10/04/2008

Ateliers Yvon Lenoir.

Situation: Quartier des Anglais, Houdeng-Goegnies.

 

HG4101

 

En août 1988, Yvon Lenoir achète les anciens Ateliers Charlez pour y installer un garage et une carrosserie pour véhicules utilitaires, poids-lourds, autocars, etc.

 

Cette nouvelle entreprise est mise en activité le 14 mars 1989.

 

Le personnel occupé sera dès le début de 8 ouvriers en carrosserie et 8 ouvriers en mécanique.

 

Pour faciliter l'accès aux ateliers, deux nouvelles routes seront aménagées sur les anciennes lignes de chemin de fer Houdeng-Soignies et Houdeng-Ecaussines jusque la rue du Cimetière à Houdeng-Goegnies.

 

Une liaison directe avec les garages des cars Lenoir sera ainsi établie et un accès sera aménagé par la rue du Cimetière à proximité du Centre Autoroutier et de l'autoroute E41.

 

HG4102

20/03/2008

Fabrique de Glaces.

Situation: rue de l'Abattoir (ultérieurement Garage Daniel), Houdeng-Goegnies.

 

HG3501

 

Le 27 mars 1905, la Députation permanente autorise la S.A. Corporation des Bouchers du Centre à Houdeng-Goegnies à établir une fabrique de glaces artificielles et des chambres frigorifères comprenant 3 compresseurs à ammoniaque Lebrun, actionnés par 3 moteurs à gaz pauvre de 60, 30 et 20 HP de force.

 

Cette fabrique a occupé jusqu'à 6 ouvriers dont 4 camionneurs qui fournissaient des blocs de glace dans les boucheries et les cafés.

 

La "Glacière", comme elle était dénommée, a fermé ses portes en 1958 suite à l'apparition sur le marché des réfrigérateurs commerciaux et domestiques.

 

En-têtes de lettres répertoriés pour les années 1922 et 1925.

 

HG3502
 
Copy of HG3503

Plan des installations en 1925.

17:45 Écrit par Petit Loup dans Entreprises diverses | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : glaces, glaciere |  Facebook |

25/02/2008

Voyages François Lenoir.

Situation: 103, rue du Cimetière, Houdeng-Goegnies.

 

HG2802
1948 - Le deuxième car des Voyages Lenoir, 31 places 'Collection Lenoir).

 

C'est en 1947 que François Lenoir fit ses débuts dans le tourisme. Délaissant l'agriculture, héritage familial, il fit l'achat de son premier car à essence - et d'occasion bien sûr - à Mr. Léon Hoyez de Morlanwelz, autocariste (Cotratour). Ce car, de fabrication d'avant 1940, possédait un châssis Morris et un moteur Ford. La carrosserie était en bois et le véhicule d'une capacité de 19 places. Celui-ci fut acquis pour le prix de 140.000 francs.

 

Le premier voyage fut effectué en février 1947 de Morlanwelz à Bruxelles pour le transport d'ex-prisonniers de guerre à une manifestation à Bruxelles. Au retour, une panne d'essence se manifesta à Braine-le-Comte, devant le café de "La Mort Subite"!!!

 

La première contravention fut effectuée par la gendarmerie du Roeulx au cours du trajet Soignies-Jolimont.

 

Le premier "grand" voyage en Belgique intitulé "Un jour en Belgique et le Canal Albert" se solda par un double éclatement de pneus en cours de route.

 

Le premier voyage à l'étranger fut intitulé "Tout le Luxembourg en trois jours". Le car fut affrété pour la somme de 15.000 francs. C'était le début des congés payés.

 

Le premier "client-groupe" a été l'orchestre Pilette de Houdeng-Goegnies pour participer à un concours à Liège. L'orchestre remporta le premier prix.

 

Copy of HG28041949 - F.Lenoir au Grand Duché du Luxembourg (Collection Lenoir).
 
 
1987 - Année du 40ème anniversaire: la firme poursuit la route tracée par François. Le fils Yvon et son épouse Rosy gèrent la S.P.R.L. actuelle. En plus des grands voyages et des excursions d'une journée, les activités comprennent des lignes de transport scolaire et ouvrier.

 

Les ateliers, suréquipés, effectuent tous les travaux de réparations, entretiens mécaniques, carrosserie et peinture.

 

La flotte de véhicules se compose de 50 cars (Setra, Mercedes) et de 4 oldtimers pour les cérémonies (Rolls-Royce, Bentley, Cadillac et Dodge).

 

Le personnel se compose de 6 mécaniciens, 40 chauffeurs et 6 employés.

 

Le kilométrage annuel moyen est de 2.530.000 km, soit environ 20 fois le tour du monde!

 

Les statistiques concernant les accidents de personnes transportées sont des plus simples et des plus édifiantes:

-  accidents graves ou mortels depuis 40 ans: 0

-  blessés légers: 2.

 

HG2806

1962 - Une série de cars Mercédès (Collection Lenoir).

 

HG2801
 
HG2803
 
HG2805

 

17:45 Écrit par Petit Loup dans Entreprises diverses | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : transport, tourisme, voyage |  Facebook |

18/02/2008

S.A.F.E.A. - SA pour la fabricxation des Engrais azotés.

Situation:   87, rue de l'Ascenseur (actuellement rue Tout-y-Faut), Houdeng-Goegnies.

 

HG2601

 

En 1928, une vaste usine pour la fabrication des engrais azotés et de l'ammoniaque synthétique est en train de s'installer à la rue de l'Ascenseur, à côté de GJaver,

 

Le gaz des fours à coke des Usines Gustave Boël est amené par de grosses tuyauteries pour y être traité. Une partie est utilisée pour la synthèse de l'ammoniaque et l'autre vendue comme gaz de chauffage aux Usines GJaver.

 

En 1970, l'usine occupait 270 ouvriers.

 

S.A.F.E.A., division de l'Union Chimique Belge fut ensuite propriété des Usines Gustave Boël.

 

En-têtes de lettres répertoriés pour les années 1930, 1930, 1931,,1931, 1932, 1945, 1951, 1951, 1958, 1970 et 1971.

 

HG2602

 

HG2603

 

HG2604

 

17:45 Écrit par Petit Loup dans Entreprises diverses | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : engrais, chimie |  Facebook |

24/12/2007

Entreprise Luc Cabay.

Situation: 88, chaussée Paul Houtart, Houdeng-Goegnies (anciens établissements Idéal Standard).

 

16029_CABAY_CONTAINER
1987 - Container de l'Entreprise Cabay (Collection Mr.L.Cabay).

 

Monsieur Luc Cabay a débuté, il y a plus ou moins 15 ans, dans l'entreprise familiale qui se trouvait à Beersel, dans la périphérie bruxelloise.

 

Les objectifs principaux de cette entreprise sont l'électricité industrielle, l'éclairage public, la location de signalisations, d'engins, de containers et le terrassement.

 

Ayant des contrats avec l'Etat pour l'entretien des routes et des autoroutes du Hainaut Occidental, l'entreprise familiale est obligée de s'agrandir et de se rapprocher de ses chantiers hennuyers et transfère ses installations vers Naast (entité de Soignies) où le fils Luc Cabay prend la direction des opérations. Dès lors, il se tourne vers les entreprises industrielles et offre ses services pour les travaux d'entretien, de montage et de transformation.

 

16028_CABAY_ENGIN_DE_TERRAS
1987 - Engin de terrassement des entreprises Cabay (Collection Mr.L.Cabay).

 

Naast devenant trop étroit, il décide d'acheter une partie des anciens Etablissements Idéal Standard. Etant donné l'impossibilité de morceler le terrain, Luc Cabay se retrouve en 1987 propriétaire d'environ 35.000 m2 de surface couverte et d'une surface plus ou moins équivalente de parkings, routes, espaces verts, etc. pour lesquels il chercha des sociétés ou entreprises pour promouvoir l'activité dans la région du Centre.

 

HG1002

 

18:30 Écrit par Petit Loup dans Entreprises diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : electricite, terrassement |  Facebook |

10/12/2007

SA Boulonneries Walter Basset.

Situation: quartier des Anglais, Houdeng-Goegnies.

 

13037_ATELIERS_W_BASSET_ANC
Les ateliers Walter Basset.
 
13036_ATELIERS_W_BASSET_ANC a

Les bureaux des ateliers Walter Basset.

MM. Walter Basset et Cie sont autorisés le 22 février 1900 à installer à proximité de la gare d'Houdeng un atelier de construction et des fonderies de cuivre et de fer.

Walter Basset, de nationalité anglaise, né en 1863, a été domicilié à Houdeng-Goegnies de 1900 à 1901 pour s'occuper de la construction de son usine. Celle-ci fut par la suite dirigée par un Directeur-Gérant.

 

Le journal "Les Nouvelles", dans son édition du 31 mars 1901, nous donne un aperçu de l'importance de cette première usine à Houdeng-Goegnies:

 

La construction de cette usine qui a commencé le 15 mai 1899 s'étendra sur un espace de 1 hectare 75 ares, ayant 100 mètres en longueur et 10 mètres en largeur. Elle sera entièrement achevée dans quelques années et pourra alors occuper 700 ouvriers.

 

L'établissement sera divisé en dix halls - six sont finis - affectés aux différentes branches du travail que l'on y exécutera: la fonderie, la forge, le boisage, le modelage, etc.

 

L'usine qui est reliée avec le canal du Centre et la gare de Houdeng-Goegnies est complètement éclairée à l'électricité; son matériel est moderne et des plus perfectionné; on y rencontre surtout le système américain.

 

Quoique les bâtiments ne soient pas tout à fait construits, on exécute déjà les commandes: c'est ainsi que la Grande Roue de l'Exposition de Paris sort de cet établissement, ainsi que celle de Vienne, Londres et Blackpool. De plus, on est en pourparlers pour celle à construire à Berlin.

 

L'usine s'occupera surtout des travaux à exporter: elle a actuellement quatre commandes importantes, dont trois pour l'Angleterre et une pour l'Irlande. Ce n'est qu'après achèvement complet des ateliers qu'elle soumissionnera pour les travaux belges.

 

Le directeur est M.Walter Basset lui-même, mais l'usine est menée par un fondé de pouvoir, M.Muller.

 

Pendant la guerre de 1914-1918, l'usine a été démolie en grande partie par l'occupant en guise de représailles contre l'Angleterre en guerre avec l'Allemagne.

 

13029_ATELIERS_W_BASSET
1914-1918 - Ets Walter basset: bâtiments démolis et installations démantelées par les Allemands (Collection Mr.R.Hermant).
 
13027_ATELIERS_W_BASSET
1914-1918 - Ets Walter Basset: bâtiments démolis et installations démantelées par les Allemands (Collection Mr.R.Hermant).
 
13028_ATELIERS_W_BASSET
1914-1918 - Ets Walter Basset: bâtiments démolis et installations démantelées par les Allemands (Collection Mr.R.Hermant).
 
13030_ATELIERS_W_BASSET
1914-1918 - Ets Walter Basset: bâtiments démolis et installations démantelées par les Allemands (Collection Mr.R.Hermant).
 
13031_ATELIERS_W_BASSET
1914-1918 - Ets Walter Basset: bâtiments démolis et installations démantelées par les Allemands (Collection Mr.R.Hermant).
 

Parmi les bâtiments principaux, les bureaux existent encore aujourd'hui. A gauche de la porte d'entrée, une plaque commémorative plus ou moins abîmée est restée scellée dans le mur.

C'est en corrélation avec cette usine que cet endroit a été appelé par la suite le "Quartier des Anglais".

 

13026_ATELIERS_W_BASSET
Plaque commémorative à l'entrée des anciens établissements Walter Basset.

 

En-têtes de lettres répertoriés pour les années 1900, 1906, 1912, 1912, 1912. Document de 1900.

 

HG601

18:30 Écrit par Petit Loup dans Entreprises diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boulonnerie |  Facebook |

19/11/2007

Corderie du Centre.

Situation: rue de la Corderie, Houdeng-Goegnies.

 

HG101

 

La Corderie du Centre a connu une grande prospérité, surtout durant la grande activité charbonnière.

 

Outre la fabrication mécanique de câbles plats et ronds ainsi que de cordages en tous genres, textiles, métalliques et mixtes, elle avait la spécialité des câbles piats d'extraction.

 

La force motrice à vapeur fut installée à partir de 1871. On y trouve comme propriétaires connus:

  • Jean, François et Ephrem Brognon;
  • Gornil, Thémire et Léona Drugmand;
  • M. et J. Dugauquier.

E-L. Develeer nous signale, dans sa plaquette sur l'histoire des deux Houdeng, que la Corderie du Centre est en activité depuis 1774.

 

D'autre part, le "Rapport Communal de 1928" de la commune de Houdeng-Goegnies renseigne que la corderie a été installée au 17ème siècle à Houdeng-Goegnies.

 

HG102

 

En-têtes de lettres répertoriés pour les années 1892, 1903, 1907 et 1959.

 

HG103

 

18:30 Écrit par Petit Loup dans Entreprises diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : corderie |  Facebook |