04/07/2009

Un centre de plain air en construction.

"Indépendance" - Vendredi 23 février 1962.  

ET LES TRAVAUX D'ACHEVEMENT DU STADE COMMUNAL SONT EN VOIE DE REALISATION. 

Il y a quelques jours le Conseil communal de Houdeng-Goegnies s'est prononcé sur les emprunts à contracter au Crédit Communal. Ils se montent respectivement à 731.000 francs représentant la part communale dans l'achat de terrains nécessaires à l'achèvement de la plaine des sports et 1.095.000 francs représentant la part de l'intervention de l'Etat dans le dit achat. 

Ces terrains situés rue Jean Jaurès serviront de complément au terrain de football, au terrain de tennis et au coin des enfants actuellement en construction pour accueillir d'autres jeux. 

AVENUE DU STADE. 

Profitant d'une belle après-midi, nous étions allés nous promener de long de l'avenue du Stade où nous avons contemplé les quelque trente-quatre logements et maisons pour pensionnés construites par le "Home Familial", société de construction de maisons à bon marché. 

Nous avons songé qu'il y a à peine quelques années, il existait encore, à cet endroit un chemin dénommé, rue de la Ferme, car au bout de cette ruelle sans issue et boueuse  s'érigeait la ferme des Trieux. Un peu plus loin se trouvait la rue Courte qui depuis a également changé de nom. 

Un jour, l'Administration communale a fait démolir cette ferme et relier les deux rues pour en faire l'avenue du Stade. On sait qu'à l'époque le terrain de football n'existait pas encore à cet endroit. 

En ce temps là, les "Rouge et Noir" jouaient alors à Houdeng-Aimeries sur une prairie appartenant à la famille Boël. Lorsque, expulsés, les footballeurs houdinois se trouvèrent sans ground, les autorités communales d'Houdeng-Goegnies décidèrent de faire un stade communal au Trieu, puisque le Football Club a ses supporters dans les deux Houdeng. 

Mais ce stade resta longtemps inachevé faute de subsides. Las  d'attendre cependant, on a décidé cette fois d'en finir et de  terminer au plus vite l'achèvement du complexe sportif. 

OUVERTURE EN JUILLET.

Désireux d'avoir des précisions au sujet des travaux en cours, nous nous sommes adressés à M. Robert Hermant, secrétaire communal, qui se montra extrêmement obligeant à notre égard et qui nous documenta à souhait. 

"Oui, ce qui manquait depuis longtemps à Houdeng, c'est bien une plaine de jeux pour les enfants, qui, en période de congé ou de vacances doivent jouer sur la rue alors que la circulation est fort intense. Nous avons donc décidé d'en terminer avec notre programme relatif à la construction du Centre de Plein Air". 

Et M. Hermant d'ajouter: 

"Derrière la tribune actuelle du stade vous aurez pu voir l'état d'avancement des travaux en cours. On effectue en ce moment les fondations et la pose des égoûts d'un bâtiment moderne qui servira de salle de jeux pour les enfants. Celui-ci sera construit par les soins de la firme Menin de Baudour et sera doté d'une installation sanitaire. La bâtisse aura 20 mètres de long sur 10 mètres de large. Autour du bâtiment, l'entreprise Azorne fils est occupée de couler le béton du plateau omnisport où sera placé le matériel nécessaire pour les jeux de volley, basket et handball". 

Nous échangeâmes ensuite une poignée de mains avec M. Henri Rochefort., bourgmestre, et les deux échevins, MM. Auguste Nubourg et Léon Nachtergael et nous apprîmes que l'Administrations communale était en pourparlers pour l'achat d'un terrain situé rue Jean Jaurès où elle envisage de placer des courts de tennis supplémentaires. La commune est d'accord et l'affaire soumise à l'approbation du Roi. Il y aura également le "Coin des Tout Petits" avec pataugeoire, bac à sable, carrousel, etc. 

L'ouverture de la plaine de jeux est prévue pour le 1er juillet 1962, si tout va bien. On prévoit également que des repas seront servis à midi et on estime le chiffre d'enfants inscrits pour cette première saison à 200. 

L'ENTREE DU STADE SERA TRANSFORMEE. 

On nous entretint également des travaux d'achèvement qui s'effectueront au stade communal section football. 

"La firme Ernotte, de Villers-l'Evêque, plantera des arbustes et formera une haie de clôture autour du stade. Des vestiaires modernes seront construits pour les joueurs et on transformera l'entrée qui changera tout à fait d'aspect par la construction d'un portique muni de guichets. Si tout s'arrange avec le propriétaire réticent du terrain à vendre, nous prévoyons un second terrain de football destiné aux équipes d'âge. Des arbustes seront plantés prochainement autour du stade qui sera donc clôturé par une haie. De nouveaux gradins seront placés et permettront d'accueillir plus de spectateurs". 

Bref, le stade du F. C. Houdinois prendra peu à peu son aspect définitif et aura grande allure. 

UN JEU DE PATIENCE. 

Et M. Hermant de conclure en disant que toutes ces choses se feront sans subsides étant donné la carence des autorités supérieures a ce sujet. 

Le secrétaire communal termina par ces mots: 

"Enfin Houdeng aura sa plaine de jeux. Il y a longtemps assez que nous en attendons la réalisation. Et dire que tout cela se fera avec les deniers communaux". 

Il ajouta: 

"Et ce qui est important surtout, ceci sans majorer les taxes qui resteront au même taux que les années précédentes".

16:15 Écrit par Petit Loup dans Travaux publics | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/07/2009

Passerelle pour piétons.

"Indépendance  -   Vendredi  2 février 1962. 

On demande une passerelle pour piétons au pont de la rue du cimetière. 

L'histoire du pont du Cimetière à Houdeng-Goegnies continue à faire couler beaucoup d'encre et est de nouveau à l'ordre du jour. Suite aux travaux de suppression du passage à niveau de La Louvière, le Ministre des Communications se propose de détourner la circulation par la rue du Cimetière à Houdeng. Le pont surplombant la ligne de chemin de fer Houdeng Braine-le-Comte n'a malheureusement que 4 mètres de large et est mis en travers de la route si bien qu'un piéton doit le franchir à moitié pour se rendre compte qu'aucune auto n'arrive de l'autre côté. De plus, il n'existe le moindre passage à l'usage des piétons et les risques d'accidents sont énormes. 

L'Administration communale de Houdeng-Goegnies a pris la décision, elle, d'interdire le détournement prévu si l'on ne procède pas de suite à la création d'une passerelle définitive en béton à coller au pont susdit pour permettre aux piétons de passer et demande 'également une signalisation lumineuse. Si ces choses ne se réalisent pas, nous ont dit les édiles communales, l'administration s'opposera par tous les moyens au passage des véhicules. 

Et nous apprenions une autre nouvelle importante au sujet de la suppression du passage à niveau d'Houdeng: c'est que ce dernier sera remplacé par un tunnel à peu près identique à celui qui sera creusé sous peu à La Louvière mais un peu plus droit. Ainsi vient d'en décider le Ministre des Travaux publics M. J.J. Merlot, qui tient à conserver la ligne de chemin de fer Haine-Saint-Pierre - Houdeng - Braine-le-Comte. 

Voilà ce que nous ont dit ces administrateurs communaux qui réclament une passerelle non provisoire mais définitive pour le pont du cimetière lequel d'ailleurs est fêlé à certains endroits et ne répond pas aux besoins d'une circulation intense. 

A. Acou.

16:15 Écrit par Petit Loup dans Travaux publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passerelle |  Facebook |

26/06/2009

Les travaux dans la région du Centre.

"Journal de Charleroi" "Ed. du Centre" -Mardi 20 octobre 1936. 

Actuellement, de grands travaux de voierie sont en cours dans la région du Centre et sont déjà commencés à Haine-Saint-Paul et à Houdeng-Goegnies; 

A Haine-Saint-Paul, depuis plusieurs jours, de nombreuses équipes d'ouvriers travaillent à la modernisation de la Chaussée de Mariemont. 

Disons tout d'abord que l'emplacement des rails va être totalement modifié et que dorénavant les voies se trouveront au centre de la chaussée. 

Ces mêmes travaux seront exécutés sur tout le tronçon qui va du Pont-Brogniez au Drapeau Blanc. De cette façon, les voies vicinales se trouveront désormais au milieu de la route qui de chaque côté sera dotée d'un pavage. 

Les mêmes travaux se poursuivent à la Chaussée, à Houdeng-Goegnies. Là,, il est notamment prévu l'installation d'une voie cyclable qui vers La Louvière, serait placée à droite. 

Comme à Haine-Saint-Paul (Pont-Brogniez), les voies du tram tiendront désormais le milieu de la chaussée.

Au virage des tramways vers Houdeng-Aimeries, Bracquegnies et Maurage, un nouvel aiguillage sera installé et les rails seront placés dorénavant sur la droite en venant de La Louvière. 

Le pavage de la chaussée se fera en mosaïque. Dans la direction de Roeulx les travaux avancent avec rapidité.

 

16:15 Écrit par Petit Loup dans Travaux publics | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |