02/07/2009

Passerelle pour piétons.

"Indépendance  -   Vendredi  2 février 1962. 

On demande une passerelle pour piétons au pont de la rue du cimetière. 

L'histoire du pont du Cimetière à Houdeng-Goegnies continue à faire couler beaucoup d'encre et est de nouveau à l'ordre du jour. Suite aux travaux de suppression du passage à niveau de La Louvière, le Ministre des Communications se propose de détourner la circulation par la rue du Cimetière à Houdeng. Le pont surplombant la ligne de chemin de fer Houdeng Braine-le-Comte n'a malheureusement que 4 mètres de large et est mis en travers de la route si bien qu'un piéton doit le franchir à moitié pour se rendre compte qu'aucune auto n'arrive de l'autre côté. De plus, il n'existe le moindre passage à l'usage des piétons et les risques d'accidents sont énormes. 

L'Administration communale de Houdeng-Goegnies a pris la décision, elle, d'interdire le détournement prévu si l'on ne procède pas de suite à la création d'une passerelle définitive en béton à coller au pont susdit pour permettre aux piétons de passer et demande 'également une signalisation lumineuse. Si ces choses ne se réalisent pas, nous ont dit les édiles communales, l'administration s'opposera par tous les moyens au passage des véhicules. 

Et nous apprenions une autre nouvelle importante au sujet de la suppression du passage à niveau d'Houdeng: c'est que ce dernier sera remplacé par un tunnel à peu près identique à celui qui sera creusé sous peu à La Louvière mais un peu plus droit. Ainsi vient d'en décider le Ministre des Travaux publics M. J.J. Merlot, qui tient à conserver la ligne de chemin de fer Haine-Saint-Pierre - Houdeng - Braine-le-Comte. 

Voilà ce que nous ont dit ces administrateurs communaux qui réclament une passerelle non provisoire mais définitive pour le pont du cimetière lequel d'ailleurs est fêlé à certains endroits et ne répond pas aux besoins d'une circulation intense. 

A. Acou.

16:15 Écrit par Petit Loup dans Travaux publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passerelle |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.