31/03/2008

Ateliers de construction Victor Bona.

Ces ateliers de constructions fabriquaient des charpentes, clôtures, serres, marquises, vérandas balcons ainsi que des wagonnets pour mines et carrières.

 

En-tête de lettre répertorié pour l'année 1918.

 

HG3801

 

17:45 Écrit par Petit Loup dans Métallurgie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : construction, ferronerie |  Facebook |

27/03/2008

Machines-Outils Nicaise et Falleur

Situation: 179, rue de la Chaussée ;

en 1904: 130, rue Léon Houtart.

 

HG3701

 

Ces ateliers fabriquaient des machines-outils pour le bois et les métaux.

 

En-tête de lettre répertorié pour l'année 1904.

17:45 Écrit par Petit Loup dans Mécanique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : machines-outils, outillage |  Facebook |

24/03/2008

Chaudronnerie A.Paquot-Cordier.

Cet atelier de chaudronnerie en cuivre fabriquait des appareils pour les brasseries, distilleries et sucreries.

 

En-tête de lettre répertorié pour l'année 1896.

 

HG3601

 

17:45 Écrit par Petit Loup dans Métallurgie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chaudronnerie |  Facebook |

20/03/2008

Fabrique de Glaces.

Situation: rue de l'Abattoir (ultérieurement Garage Daniel), Houdeng-Goegnies.

 

HG3501

 

Le 27 mars 1905, la Députation permanente autorise la S.A. Corporation des Bouchers du Centre à Houdeng-Goegnies à établir une fabrique de glaces artificielles et des chambres frigorifères comprenant 3 compresseurs à ammoniaque Lebrun, actionnés par 3 moteurs à gaz pauvre de 60, 30 et 20 HP de force.

 

Cette fabrique a occupé jusqu'à 6 ouvriers dont 4 camionneurs qui fournissaient des blocs de glace dans les boucheries et les cafés.

 

La "Glacière", comme elle était dénommée, a fermé ses portes en 1958 suite à l'apparition sur le marché des réfrigérateurs commerciaux et domestiques.

 

En-têtes de lettres répertoriés pour les années 1922 et 1925.

 

HG3502
 
Copy of HG3503

Plan des installations en 1925.

17:45 Écrit par Petit Loup dans Entreprises diverses | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : glaces, glaciere |  Facebook |

17/03/2008

Ateliers Adolphe Dupont.

Situation: 114, rue du Cimetière, Houdeng-Goegnies.

 

HG3401

 

C'est l'année 1926 qui voit les débuts de cet atelier de petite mécanique à la rue du Cimetière, n°53.

 

Adolphe Dupont et son beau-frère Ernest Pourbaix en furent les premiers artisans.

 

En 1943, c'est la séparation entre les deux beaux-frères et l'atelier déménage à la rue du Cimetière, n'102 avec Adolphe Dupont comme patron.

 

En 1951, le fils Ernest entre dans l'entreprise familiale qui porte alors le nom de Adolphe Dupont et Fils.

 

En 1971, Adolphe Dupont arrête ses activités et Ernest assure la continuité de l'atelier.

 

En-tête de lettre répertorié pour l'année 1950.

 

HG3402

 

HG3403

17:45 Écrit par Petit Loup dans Mécanique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : construction, reparation |  Facebook |

13/03/2008

Georges Lessene.

Situation: 29, rue de Familleureux, Houdeng-Goegnies.

 

HG3301

 

C'est en 1926 que Georges Lessene installe en son domicile un commerce de vélocipèdes. Ce commerce oblige tout naturellement le vendeur à s'occuper des réparations.

 

C'est ce que M.Lessene réalise et il élargit petit à petit ses activités dans le fer forgé, les charpentes, la chaudronnerie, etc.

 

En 1962, son fils Georges reprend les activités de son père et, à partir de 1964, se spécialise dans le travail de l'aluminium.

 

Georges Lessene ferme son atelier de construction en  1978 et se recycle dans les assurances.

 

14014_ATELIERS_G_LESSENE_19~1Les ateliers Georges Lessene.

17:45 Écrit par Petit Loup dans Métallurgie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tuyauterie, chaudronnerie |  Facebook |

10/03/2008

Charles Eidenschenck.

Situation: rue des Trieux, Houdeng-Goegnies.

 

14009_ATELIERS_EIDENSCHENCK
Charles Eidenschenck (père et fils) dans leur atelier de la rue de la Maladrée (Collection Ch.Eidenschenck).

 

Venant de Colmar, en plein coeur de l'Alsace, Charles Eidenschenck (né en 1872) est arrivé à Houdeng en 1893.

 

Il travailla d'abord aux Ateliers Charlez. Passionné de mécanique, ses qualités devinrent très vite évidentes. Il bénéficia même d'un petit atelier personnel au sein de. l'entreprise. Le "Français", comme on l'appelait, moins doué pour les affaires, allait rester ouvrier toute sa vie.

 

Il communiqua à son fils Charles (né en 1915) tout son amour pour la mécanique de précision. Celui-ci débuta ses activités comme indépendant en ouvrant en 1932 un petit atelier à la rue de la Maladrée.

 

Copy of 14011_CHARLES_ERDENSCHENCK_2Charles Eidenschenck (père) dans sonatelier de la rue de la Maladrée (Collection Ch.Eidenschenck).
 

 

 

Le cinéma, devenu parlant en 1930, allait donner du travail à ce petit atelier spécialisé dans la fine mécanique.

 

Les deux petits-fils entrèrent tout naturellement dans l'entreprise et c'est en 1946 qu'eut lieu le transfert à la rue des Trieux.

 

En 1966, Charles et Roger continuent l'entreprise en association.

 

La famille Eidenschenck travailla pour l'aéronautique, pour l'Armée Belge, et fabriqua des appareillages électroniques pour les satellites.

 

Les Eidenschenck s'occupent encore de l'entretien de machines d'imprimerie et sont spécialisés dans la fabrication de petits engrenages.

 

HG3201
 
Copy of 14011_CHARLES_ERDENSCHENCK_Charles Eidenschenck (fils) dans sonatelier de la rue de la Maladrée (Collection Ch.Eidenschenck).

17:45 Écrit par Petit Loup dans Mécanique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mecanique, cinema, electronique |  Facebook |