21/02/2007

Ruelle du Notaire.

Sentier n° 45 de l’Atlas des Chemins Vicinaux, cette ruelle fut dénommée « ruelle du Notaire » à partir de 1890, par dérivation « ruelle du Notariat » (Collège du 11 janvier 1927), mais aussi « ruelle Demaret » (Collège du 20 septembre 1960).

 

Pendant de nombreuses années ces appellations furent abandonnées et cette ruelle fut confondue avec la ruelle Hautier ; on ne reprit l’appellation de « ruelle du Notaire » que vers 1960.

 

Partant derrière l’église jusque la rue Léon Houtart (Coron La Haut) cette ruelle longe le parc de la propriété des notaires qui se sont succédés depuis la moitié du XIXe siècle.

 

François Joseph Descamps et ses successeurs.

 

C’est en 1855 que le notaire François Joseph Descamps (1804-1871) fit construire son château, sis Coron La Haut n°1, oeuvre de l’architecte Hubert de Binche (le même qui dessina la façade de l’ancien Hôtel de Ville de La Louvière).

 

Son fils, Adelson Descamps, né en 1839, lui succéda en 1868. En 1896, il déménagera à Ixelles et son beau-fils Léon Ghislain Norbert Ghilain, né en 1860 reprit la succession.

 

Il démissionna en 1928 et c’est son beau-fils Paul Louis Henri Demaret, né en 1897, qui assura la continuité du notariat.

 

Actuellement l’étude appartient à son beau-fils le Notaire Bricout.

20:15 Écrit par Petit Loup dans Rues M-N-O | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ruelle, notaire, biographie |  Facebook |

Commentaires

J'avais de la famille qui habitait cette ruelle.
Beau travail, ce blog est excellent.

Écrit par : Parée david | 26/10/2010

Les commentaires sont fermés.